S'inspirer

The Markup : le média qui traque les usages, pas ses lecteurs !

« Il nous a fallu 5 semaines pour trouver un service de messagerie pouvant désactiver son système de tracking ». Aveu de difficulté de The Markup dans sa newsletter de septembre. Ce média tech en devenir (il n’a pas encore publié d’articles) fait acte de transparence auprès de sa communauté naissante. Il rencontre des obstacles dans sa quête d’éthique et de respect de la vie privée pour ses futurs lecteurs, et il ne s’en cache pas. Une initiative Slow Content à deux égards.

Sur le fond d’abord, The Markup est pleinement en ligne avec son engagement de transparence et de non-exploitation des données privées. De quoi rassurer le lectorat que ce nouveau média « en construction » est en train de constituer. La promesse d’une utilisation frugale des datas personnelles et de ne pas monétiser ces informations est en effet au cœur de son projet d’après son À propos.

Sur la forme, The Markup se démarque en racontant sa démarche, les difficultés rencontrées, et en profite pour distiller quelques conseils. Le média américain nous dit tout de sa mésaventure. Un récit d’abord surprenant, puis prenant. Son équipe rédactionnelle use ici de tout son art narratif et de l’enquête pour mieux nous plonger au cœur de son projet. De l’authenticité et du métier au menu de cette newsletter donc. Une aventure éditoriale dont on se languit de découvrir la suite.   

Vraiment Slow Content ?

  • Contenu durable      
  • Contenu raisonné    
  • Contenu éveillé        

Découvrez le Slow Content à votre rythme

Recevez 1 fois par mois la newsletter du Slow Content : conseils, études de cas, veille, infographies par des experts du contenu…